Pourquoi mon cycle dure 40 jours

Un cycle mensuel dure environ 28 jours chez la plupart des femmes. Certaines ont cependant des cycles de 40 jours, voire irrégulière. Est-ce un signe d’infertilité ? Est-ce un signe d’infertilité ? Voici un éclaircissement sur la question des cycles longs et irréguliers.

Quand dit-on qu’un cycle est normal ?

Un cycle d’une manière générale dure de 21 à 35 jours en moyenne et les saignements sont au moins 2 à 7 jours. La période menstruelle est douloureuse pour certaines, mais d’autres la vive comme des périodes normales. Ce qu’il faut surtout comprendre, c’est que chaque femme à son cycle et chaque cycle ces caractéristiques.
Ainsi, une femme sur dix voit leurs cycles varier jusqu’à 60 jours. Si un cycle change d’une période à l’autre alors vous devez aller faire une consultation. Par exemple, votre cycle passe de 30 jours à 36 jours puis à 28 jours. La question de la normalité ne se pose pas tant que le cycle est stable. Le defi jeunes est alors la surveillance du cycle menstruel.

Quelles sont les causes d’un cycle long

La première cause liée au cycle long est le syndrome des ovaires polykystiques. Ce syndrome est la maladie hormonale retrouvée chez la plupart des femmes en âge de procréer. Selon l’INSERM, 10 % des femmes en souffrent.
Le phénomène s’explique par le niveau élevé de testostérone chez ces dames. Une manifestation de la testostérone chez la femme est une grande pilosité ou des difficultés à perdre du poids. C’est aussi une source d’infertilité primaire ou secondaire.
Des problèmes liés à la thyroïde peuvent aussi causer un dérèglement de votre cycle. En effet, le dérèglement de la glande thyroïde cause des troubles hormonaux. Il peut aussi s’agir d’un début de ménopause.
Le stress, les crises d’angoisse sont aussi à la base d’un cycle menstruel long. Les troubles psychiques ou mentaux (dépression ou l’anorexie mentale) peuvent aussi entraîner des troubles du cycle hormonal.