L’augmentation de la taxe foncière va faire mal au français

La crise sanitaire qui a secoué le monde entier est à l’origine du déclenchement de la crise que connaissait le secteur médical.  Aussi, il y a eu quelques jours plutôt la flambée des prix des denrées alimentaires causés par la guerre en Ukraine, ce qui va toucher sans doute la taxe foncière.

La hausse record 2022 de la taxe foncière

L’actuel président français déclare, combattre le droit au recours. Certains compatriotes pensent déjà qu’il s’agit de l’injustice à outrance.  C’est encore une autre façon de se faire de l’argent au dos des aventurés, allez sur le site pour en savoir plus. Cependant, ils sont les personnes destinées à jouir  de cela, mais ce n’est absolument le cas, car les démarches à suivre pour bénéficier de cette aide sont trop compliquées.  Cette idéologie de Macron est farouchement  combattue depuis 2017, la base de cette lutte, c’est que la source bénéficie de ce qui lui revient de droit. Il s’agit des aides sociales telles que le RSA et les différentes primes. Cette lutte avantage certain d’un côté et de l’autre côté pèse lourd contre eux.  Il s’agit de l’augmentation à la hausse de la taxe foncière.  Dans les mois à suivre, les Français  feront face à l’application stricte de cette taxe. Il s’agit d’une surprise qui ne dit pas son nom.

Cette augmentation exponentielle est-elle inquiétante ?

L’année 2022 ne s’achèvera sans que les propriétaires ne constatent l’augmentation de leur taxe foncière. Plusieurs causes seraient à l’origine de cette hausse de taxe foncière. Il peut s’agit de l’abandon de la taxe habitation associée au loyer qui était utile pour le calcul  entre temps de la taxe foncière. Ce n’est pas fini, il peut s’agit également de l’inflation. Il faut comprendre que l’augmentation chaque année fera sans doute augmenter la taxe foncière. La crise sanitaire mondiale ainsi que la guerre en Ukraine précédée  du COVID-19 ont entrainé en mars 2022, une augmentation de l’inflation à 4,5%, ce qui fera sans doute faire augmenter la taxe foncière.