Infection des cellules par le Covid-19 : découvrez cette protéine qui en facilite.

Depuis l’avènement de la pandémie du covid19, plusieurs recherches sont en cours pour déterminer non seulement l’origine du mal, mais aussi les facteurs contribuant à sa propagation. C’est alors que la protéine S a été découverte comme l’une des substances qui facilitent l’infection des cellules humaines par la pandémie. Elle fait donc l’objet depuis plusieurs temps d’une attention particulière. Mais comment cette protéine parvient à jouer ce rôle de facilitateur ? Dans les lignes à suivre, nous vous présentons la protéine S et son mode de fonctionnement.

la protéine Spike : définition et rôle principal ?

La protéine Spike encore appelée protéine S est une glycoprotéine prenant la forme d’une pique sur une capside virale. Elle présente quelques différences biochimiques avec les mêmes protéines d’enveloppe virales produites en condition physiologique dans une cellule « naturellement » atteinte par le SARS-CoV-2. Autrement dit, la protéine S représente un ensemble de protéines hétérologues à la surface du virus et qui fonctionnent ensemble. Continuez la lecture pour une explication complète.
En effet, ces protubérances ne se lient qu’à certains récepteurs de la cellule hôte ; ils sont essentiels à la fois pour la spécificité de l’hôte et l’infectiosité virale. Il est assez complexe de mettre ses manifestations mettre en évidence à l’aide des appareils conventionnels de recherche, et il y a seulement quelques centres de recherche qui possèdent des outils et des moyens permettant de la détecter.

Comment la protéine Spike facilite les infections ?

La question fondamentale ici, est de démontrer comment cette protéine parvient à faciliter l’infection des cellules humaines par le covid19. Sans doute, de nombreuses études ont réussi à établir qu’avec la protéine S, le SARS-CoV a la facilité de renaître certaines cellules mortes appelées neuropiline-1 dans le but de faciliter l’infection virale. Cette Renaissance des cellules qui se fixent principalement aux protéines de la pointe SARS-CoV-2 augmente le risque de son infection.