Comment assurer votre voiture ?

Vous venez d'acheter une voiture, votre première. Ou vous vous apprêtez à en acheter une, mais vous êtes un peu inquiet quant aux documents à fournir pour son assurance. Car si votre voiture n'est pas assurée, il vous sera difficile d'en profiter. Pour alors l’assurer, vous avez besoin de certains documents importants. Vous trouverez ci-dessous des informations sur les documents les plus importants pour l'assurance automobile. 

Permis de conduire et pièce d'identité 

Vous ne pouvez pas vous permettre de conduire une voiture sans permis de conduire. C'est donc le premier document que vous devez préparer, avant même d'acheter. Vous ne pouvez pas obtenir votre document d'assurance sans fournir le permis qui prouve que vous êtes autorisé à conduire.  Vous n'aurez pas à fournir d' explication comme preuve à la place du permis de conduire.

Sur le permis de conduire, il est déjà indiqué à quelle catégorie de conducteur vous appartenez. En effet, votre classe de conducteur aura une incidence sur certains aspects de votre contrat avec l'assureur. Par ailleurs, le document d'identité est assez important et tout aussi important, car il donne des informations sur vous. Ainsi, si vous êtes un autochtone ou un étranger, la compagnie d'assurance vous indiquera le contrat qui vous convient. 

Le certificat d'immatriculation 

L'immatriculation de la voiture est une nécessité. Elle permet d'identifier le véhicule. En effet, ce document permet à l'assureur d'être sûr que votre voiture peut être identifiée et qu'elle est bien immatriculée. Un véhicule immatriculé est directement relié à la police. 

En outre, ce document contient des informations sur le type de voiture et son origine. C'est ce qu'on appelle la "carte grise". 

Pièces justificatives pour l'achat 

Pour obtenir le mandat SEPA, vous devez présenter le document du propriétaire. Il s'agit des documents qui justifient que vous avez bien effectué cet achat vous-même et que le véhicule est votre propriété. 

Vos coordonnées bancaires sont également un document dont l'assureur aura besoin. Par ailleurs, le relevé d'informations doit être joint aux autres documents. Ce dernier permet à l'assureur de savoir si un sinistre a été enregistré au préalable.